6 manières de réduire la casse des cheveux crépus pour retenir plus de longueur

Quand on parle de la casse des cheveux crépus ou bouclés, on pense souvent à une mauvaise utilisation de la chaleur ou à des conséquences d’un traitement chimique, etc. C’est ce que je pensais aussi au début de ma routine. C’est la raison pour laquelle je suis devenue naturelle et que j’ai adopté cette routine après avoir visionné plusieurs videos sur le net :

  • Prepoo 1x par semaine
  • Shampoing 1x par semaine,
  • Après-shampoing ou soin profond 1x par semaine,
  • Hydrater et sceller 2 fois par jour
  • Traitement des protéines 1x par mois

En plus de cela, j’utilisais un  peigne à dents larges pour démêler mes cheveux crépus que je coupais tous les 3 mois. Malgré tous ces efforts, je ne retenais pas autant de longueur que j’aurais voulu.

Je ne comprenais pas pourquoi alors que je faisais tout ce qui était recommandé. Petit à petit, je me suis rendue compte que cette routine était trop lourde pour mes cheveux et que cela entrainait plus de casse « mécanique » que de bienfaits.

Qu’est ce que la casse mécanique ?

La casse mécanique est une casse causée par manipulation, soit par un peignage, un coiffage (le fait de coiffer) ou un conditionnement profond non adapté ou inutile. Normalement, la manipulation mécanique des cheveux, si on la fait correctement, n’affecte en rien la rétention capillaire, mais cela peut varier considérablement d’une personne à l’autre.

Chaque fois que nous touchons nos cheveux, ce soit pour les coiffer, les laver ou les démêler, nous risquons de les endommager mécaniquement, car les liaisons protéiques, dont nos cheveux sont faits, sont fragiles.

Il est clair que certains dégâts sont à prévoir, mais quand vous faites tout correctement et qu’il n’y a toujours pas de rétention de longueur, peut être que vous en faites plus que vos cheveux ne peuvent en supporter. Si c’est le cas pour vous, voici 6 conseils pour réduire la manipulation mécanique et augmenter la rétention de longueur.

1. Conditionnez bien vos cheveux pendant vos séances de soins

Vos cheveux crépus doivent être très bien conditionnés, hydratés pendant votre séance de soins afin de réduire le nombre de fois que vous devrez les hydrater à nouveaux vos cheveux tout au long de la semaine. Faire un soin profond et poursuivre avec la méthode LOC (Liquid Oil Cream, en français, Liquide, huile et crème) est une très bonne manière de les conditionner. Porter une coiffure protectrice aide également.

2. Lavez vos cheveux seulement quand ils ont en besoin

Oui, lavez vos cheveux que quand vous sentez qu’ils en ont besoin et non parce que vous avez lu qu’il faut les laver chaque semaine ou chaque jour. Se laver les cheveux, implique de la manipulation mécanique qui peut causer une casse inutile des cheveux.

Si vous constatez trop de casse sur vos cheveux crépus ou bouclés pendant votre séance de lavage, essayez d’augmenter le temps entre chaque lavage. Par exemple, si vous vous lavez les cheveux chaque semaine et vous sentez que c’est toujours trop de manipulation, essayez de les laver toutes les 2 semaines.

Cela peut jouer un rôle important dans la réduction des dégâts mécaniques sur votre chevelure et vous pourriez être surpris d’apprendre qu’il y a plein de femmes aux cheveux super longs qui se lavent juste une fois par mois.

3. Hydrater ses cheveux quotidiennement n’est pas nécessaire

Je sais que comme moi, vous avez surement entendu, qu’il était nécessaire d’hydrater ses cheveux crépus tous les jours pour avoir des cheveux sains. Mais, et si cela n’était pas adapté à vos cheveux?

N’est il pas préférable de se baser sur la façon dont vos cheveux se sentent, leur niveau de porosité, comment ils sont coiffés afin de déterminer quand les hydrater et ne pas se baser sur ce que vous devriez faire simplement parce que cela est considéré comme une pratique saine pour les cheveux .

La fréquence avec laquelle vous choisissez d’hydrater vos cheveux est importante et cela peut vous aider à avoir une chevelure hydratée, luxuriante avec beaucoup moins de casse. Sur-hydrater vos cheveux peut causer plus de mal que de bien à ceux-ci et peut aussi favoriser leur casse.

4. Laissez tomber les peignes, les brosses, etc.

C’est l’une des étapes les plus importantes pour réduire la casse mécanique des cheveux. Chaque fois que nous utilisons des peignes, des brosses Denman, ou tout autre outil capillaire qui existe, nous affaiblissons nos fibres capillaires.

Même si ces outils sont géniaux pour démêler votre chevelure afro rapidement ou pour répartir les soins dans vos cheveux, si vous faites tout ce qu’il vous faut pour que vos cheveux poussent et que vous ne voyez toujours pas de résultats, cela pourrait très bien en être la cause.

Si c’est le cas, testez le démêlement aux doigts. En démêlant vos cheveux aux doigts, de nombreuses femmes comme moi ont constaté moins de casse et, avec moins de casse, on constate ont une meilleure rétention capillaire au fil du temps.

Si vous n’avez jamais essayé de démêler vos cheveux aux doigts, vous pouvez trouver de nombreux tutoriels sur youtube. Notre préféré est celui ci-dessous. Il vous faudra surement un certain temps pour réussir, mais soyez patient et continuez à essayer et, une fois que vous le feriez, cela pourrait être la meilleure chose qui soit arrivée à vos cheveux.

Pour démêler vos cheveux aux doigts, vous aurez besoin :

  • de vos doigts
  • d’un après shampoing si vos cheveux sont très emmêles
  • d’un essuie-tout pour essuyer vos doigts au cas où les cheveux resteraient collés sur vos doigts
  • d’un film ou de plusieurs videos pour occuper car cela prend du temps mais ça vaut le coup

5. Portez des coiffures protectrices plus longtemps

Quand vous étiez enfant, est ce que cela vous est arrivé que votre maman laisse des tresses dans vos cheveux pendant au moins 3 bonnes semaines et que même si elle n’avait utilisé que du beurre de karité et de l’eau dans vos cheveux, ceux-ci semblaient encore plus sains après avoir défait les tresses ? Pourquoi ? Parce que vos cheveux ont aimé ne pas avoir été sollicité pendant toute cette période.

Les tresses, les vanilles avec ou sans extensions, les crochet braids, les tissages sont les styles protecteurs qui réduisent la manipulation capillaire et donc la casse, sont efficaces pour retenir plus de longueur. Par contre, il est préférable de les conserver 3 à 8 semaines maximum et ne pas dépasser ce délai.

6. Continuer à faire ce qui fonctionne

Si vous êtes encore à la recherche de votre routine ou d’une technique qui peut l’améliorer, alors, essayez autant de choses que vous le pouvez. Mais si vous avez déjà une routine capillaire qui fonctionne bien pour vous, alors gardez la.

Au début de ma routine capillaire, j’essayais tout ce que je trouvais et au fur à mesure, je me suis rendue compte que j’en faisais trop pour mes cheveux. J’ai découvert que moins j’en fais, mieux mes cheveux se portent. Ce n’est pas parce qu’une pratique est bonne pour les cheveux en général, que cela signifie qu’elle est aussi bonne pour vos cheveux.

Cependant, tester différentes routines m’a permis de mieux connaitre mes cheveux. Si vous préférez, vous pouvez continuer à tester de nouvelles pratiques pour voir leur efficacité sur vos cheveux et les intégrer ou pas à votre routine. Cependant, il est important d’évaluer leur efficacité en restant toujours à l’écoute de vos cheveux et de savoir s’arrêter quand cela ne marche pas.

J’espère que ces conseils vous aiderons à réduire la casse mécanique de vos cheveux.

A quel stade êtes-vous dans votre routine capillaire ?

Source image : Pinterest

Vous aimeriez également...


Ceci pourrait peut être vous intéresser :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *